Conseils, soudure, pliage

SOUDAGE DU DURSTEEL

Les aciers Dursteel ont été conçus pour obtenir le carbone équivalent le plus bas possible et sont donc caractérisés par une excellente soudabilité. Ils peuvent être soudés par tous les moyens habituels en tenant compte des règles de l’art applicables à la soudure, notamment pour les opérations de préchauffage et de post-chauffage liées aux épaisseurs combinées et aux conditions atmosphériques. L’expérience montre que l’utilisation de fil classique type 70S donne d’excellentes caractéristiques d’assemblage. La protection des soudures contre l’usure peut être réalisée avantageusement à l’aide des électrodes DURCOR de la gamme PRODUR (ne jamais réaliser d’assemblage avec les électrodes DURCOR).

CET* Valeur type (%)D310D410D510
Épaisseur 8mm0.390.280.40
Épaisseur 50mm0.400.360.43

 *CET = C + Mn+ Mo/10 + Cr + Cu/20 + Ni/40

PLIAGE DU DURSTEEL

R = rayon mini ; L = Largeur mini du Vé ; e = épaisseur
? Perpendiculaire au sens de laminage ; // Parallèle au sens de laminage

D310/D410 
Épaisseur mm R/e ?   R/e //  L/e ?  L/e //
82.538.510
8<20341010
 
D510Nous Consulter

 

Précautions

- Traitements de surface : Les aciers trempés DURSTEEL ne se prêtent pas aux traitements de surface (galvanisation)
- Traitements thermiques : Pour les nuances 410 et 510, un chauffage à une température supérieure à 250°C entraîne une diminution des caractéristiques mécaniques